Immobilier Nouméa
Accueil
Immobilier Nouméa
Présentation
Immobilier NC
Leçons
Immobilier défiscalisé
Vocabulaire
Promotions
Prononciation
Promotions
Culture
Outre-mer
Direct Pacifique immobilier Grammaire Direct Pacifique Investissement
Immobilier Pacifique
Exercices
Immobilier Pacific
Téléchargement
Immobilier Nouvelle-Calédonie
 
 
Eveil aux langues

  Relisez attentivement le texte nengone d’introduction de la leçon et essayez d’identifier les tournures propres au récit et qui expriment la succession des événements.

Le récit est une forme particulière de l’énonciation qui relate, à l’oral ou à l’écrit, des événements réels ou imaginaires. Dans toutes les langues, le récit présente des propriétés stylistiques particulières qui le distinguent des interactions langagières quotidiennes (discours). En français par exemple, on peut observer une fréquence plus grande de la troisième personne et des temps du passé, plus particulièrement du passé simple.

Le récit en nengone présente aussi des tournures spécifiques. C’est le cas de hale(i) SUJET me PREDICAT, ile(i) SUJET me PREDICAT, kedi SUJET me PREDICAT qui soulignent les étapes nouvelles dans la narration. On peut les traduire grossièrement par puis, ensuite, alors, etc. Hale et ile précèdent les pronoms personnels, et halei et ilei les noms propres et les pseudo noms propres. Devant les groupes déterminés en ore, on trouve aussi il.

Hale bon me k’oze buti di ore gumimi ni bon.

Alors, elle coupa son sein.

Halei Wanonothen me k’oze buti di ore gumimi ni bon.

Alors, Wanonothen coupa son sein.

Un autre moyen de souligner les étapes du récit est l’emploi récurrent de la conjonction ka en début de phrase.



Retour
  * Uniquement grammaire
 
 
 
 
 
Le temps, l’aspect et la modalité

Bo co hue co eleda ma ha hna rue ore ruace ni bo. K’enerek’en hoxedridr, Nina hna yenon ore p’ene nengone ne Maria. K’enerek’en hoxedridr, Nina ci yenon ore p’ene nengone sone co hue i Nengone. K’enerek’en onom, Nina ci yenon ore p’ene nengone ne Maria. Comparez attentivement ces phrases. Quels sont les temps verbaux français qui correspondent aux différentes occurrences de ci, co et hna dans ces exemples ? Les notions de « passé », « présent » et « futur » permettent-elles d’expliquer ces petits mots de manière satisfaisante ? Quelles hypothèses pouvez-vous formuler au sujet de leur valeur ?


|



 
 
Télécharger les leçons
  Version texte
Télécharger les leçons
  Version audio
Ajouter les podcasts
  Itunes / Flux RSS
Ouvrir un compte
Prochainement
Avec la partiticipation de l'Université de la Nouvelle-Calédonie et l'Académie des langues Kanak et du ministère de la Culture et de la Communication.