Immobilier Nouméa
Accueil
Immobilier Nouméa
Présentation
Immobilier NC
Leçons
Immobilier défiscalisé
Vocabulaire
Promotions
Prononciation
Promotions
Culture
Outre-mer
Direct Pacifique immobilier Grammaire Direct Pacifique Investissement
Immobilier Pacifique
Exercices
Immobilier Pacific
Téléchargement
Immobilier Nouvelle-Calédonie
 
 
Eveil aux langues

  Quelles différences, de forme et de sens, observez-vous entre ces différentes tournures ?

Un verbe transitif implique généralement un agent (qui engage l’action évoquée par le verbe) et un patient (qui subit cette action). À la forme active, l’agent occupe la fonction sujet et le patient est explicité en fonction objet.

Téo 

attrape

le crabe de cocotier.

SUJET-AGENT

 

OBJET-PATIENT

À la forme passive, c’est le patient qui occupe la fonction sujet. L’agent peut être précisé en fonction complément introduit avec la préposition par.

Le crabe de cocotier 

est attrapé

par Téo.

SUJET-PATIENT

 

COMPLEMENT-AGENT

En nengone aussi, il est possible de modifier la distribution des rôles sémantiques (agent, patient) par rapport aux fonctions syntaxiques (sujet, complément), mais uniquement lorsque le marqueur aspecto-temporel qui accompagne le verbe est hna.

• Tournure active : la fonction sujet est occupée par l’agent. Le sujet est placé soit avant le prédicat, soit après, mais introduit par la marque sujet en k-. Le patient est explicité en fonction objet à la suite du verbe.

Teo  

<hna c’ori>

ore yenewanu.

SUJET-AGENT

 

OBJET-PATIENT
‘Téo a attrapé le crabe de cocotier.’

 

<Hna c’ori>

ore yenewanu kei Teo.

 

OBJET-PATIENT SUJET-AGENT
‘Téo a attrapé le crabe de cocotier.’


• Tournure passive : la fonction sujet est occupée par le patient. Le sujet est placé soit avant le prédicat, soit après, mais dans ce cas, il est introduit par la marque sujet en k-. Le verbe est obligatoirement à la forme déterminée. Si l’agent est explicité, il apparaît en fonction complément introduit par la préposition hnei/hnen : hnei devant les noms propres, pseudo noms propres et pronoms personnels, et hnen devant ore X.

Ore yenewanu

<hna c’ori>

SUJET-PATIENT

 

‘Le crabe de cocotier a été attrapé.’

 

Ore yenewanu

<hna c’ori>

hnei Teo.

SUJET-PATIENT

 

COMPLEMENT-AGENT
‘Le crabe de cocotier a été attrapé par Téo.’

 

<hna c’ori>

hnei Teo

kore yenewanu

 

COMPLEMENT-AGENT

SUJET-PATIENT
‘Le crabe de cocotier a été attrapé par Téo.’

 

<hna c’ori>

hnei bon

kore yenewanu
‘Le crabe de cocotier a été attrapé par lui.’

 

<hna c’ori>

hnen ore morow

kore yenewanu
‘Le crabe de cocotier a été attrapé par l’enfant.’

Les lieux peuvent aussi accéder à la fonction sujet dans les tournures passives du nengone :

Nina hna thaeti ri yeguhne me hma. 

Nina a dormi dans le grand lit.

Ore yeguhne me hma hna thaeton hnei Nina.

Le grand lit a été utilisé pour dormir par Nina.
(littéralement, ‘Le grand lit a été dormi par Nina’)

 

Nina hna meneng ri hnamenenge ej.

Nina est resté dans notre maison.

Ore hnamenge ej hna menengon hnei Nina.

Notre maison a été occupée par Nina.


Retour
  * Uniquement grammaire
 
 
 
 
 
Les qualificatifs

Riko ci nengoce hma. Riko numu loto me hma. Mishel ha hma. Mishel hma. Quel est le sens du mot hma dans ces différents contextes ? À quelles classes de mots appartiennent ses équivalents de traduction en français dans chacune des phrases ?


|



 
 
Télécharger les leçons
  Version texte
Télécharger les leçons
  Version audio
Ajouter les podcasts
  Itunes / Flux RSS
Ouvrir un compte
Prochainement
Avec la partiticipation de l'Université de la Nouvelle-Calédonie et l'Académie des langues Kanak et du ministère de la Culture et de la Communication.