Immobilier Nouméa
Accueil
Immobilier Nouméa
Présentation
Immobilier NC
Leçons
Immobilier défiscalisé
Vocabulaire
Promotions
Prononciation
Promotions
Culture
Outre-mer
Direct Pacifique immobilier Grammaire Direct Pacifique Investissement
Immobilier Pacifique
Exercices
Immobilier Pacific
Téléchargement
Immobilier Nouvelle-Calédonie
 
 
Eveil aux langues

  Quelles conclusions pouvez-vous en tirer sur la place du sujet dans la phrase nengone ?

Dans la phrase simple nengone, le sujet peut être placé soit avant le prédicat, soit après le prédicat. Lorsqu’il est placé après le prédicat, il est nécessairement introduit par une marque sujet en k- (ko, kore, ke, kei).

Ore morow <ci thaet>. <Ci thaet>. k- ore morow.
Sujet Predicat   Predicat k- Sujet

’L’enfant (SUJET) dort (PREDICAT).’

La marque sujet en k- présente plusieurs variantes selon la nature du mot ou groupe de mots qu’il introduit. On emploie :

- ke devant les pronoms personnels (exemple : ke bon) ;
- kei devant les noms propres (exemple : kei Riko) ;
- ko devant les déictiques et les directionnels (exemple : ko om) ;
- kore lorsque k- se combine à l’article ore (exemple : kore morow).

La modification de la place du sujet n’a généralement pas d’incidence sur le sens global de la phrase. En revanche, elle correspond à une organisation différente de l’information, avec une mise en valeur plus ou moins grande, tantôt du sujet, tantôt de l’objet, tantôt du prédicat.



Retour
  * Uniquement grammaire
 
 
 
 
 
L’expression de la possession

ore t’ot’o bon ore t’ot’o i Paulo ore t’ot’o nore cahman ore p’aegogo ni bon ore p’aegogo ni Paulo ore p’aegogo nore cahman ore hmenueni bon ore hmenueni Paulo ore hmenuen ore cahman Comparez attentivement les procédés d’expression de la possession dans ces séries d’exemples. Que remarquez-vous ?


|



 
 
Télécharger les leçons
  Version texte
Télécharger les leçons
  Version audio
Ajouter les podcasts
  Itunes / Flux RSS
Ouvrir un compte
Prochainement
Avec la partiticipation de l'Université de la Nouvelle-Calédonie et l'Académie des langues Kanak et du ministère de la Culture et de la Communication.