Immobilier Nouméa
Accueil
Immobilier Nouméa
Présentation
Immobilier NC
Leçons
Immobilier défiscalisé
Vocabulaire
Promotions
Prononciation
Promotions
Direct Pacifique immobilier Culture Direct Pacifique Investissement
Outre-mer
Grammaire
Immobilier Pacifique
Exercices
Immobilier Pacific
Téléchargement
Immobilier Nouvelle-Calédonie
 
 
 
  Les repères d’orientation

À la leçon 6, nous avons commencé à étudier les locatifs spatiaux du nengone (il y en a une vingtaine), avec omè ‘ici, à côté de moi’, melei ‘là, à côté de toi’ et hadri ‘là-bas’. La structuration des systèmes d’orientation dans les langues nous renseigne sur la représentation de l’espace. Comme le précise Ozanne-Rivierre (1998, p. 81), dans les langues kanak comme dans l’ensemble des langues océaniennes, « les repères d’orientation fondamentaux ne sont pas les axes remarquables du corps humain mais sont extérieurs à l’individu, inscrits dans le monde naturel environnant ».

Dans toutes les langues océaniennes, on trouve un axe constitué par l’opposition « vers l’intérieur des terres / vers la mer ». Dans les langues kanak, les deux directions de cet axe sont exprimées par couple de termes « haut/bas ». En nengone, ce sera hado/hadu.

Ainsi, on va vers le « haut » (hado) lorsqu’on se dirige vers l’intérieur des terres (k’urubù) (même si l’on se déplace dans une plaine) ou, à l’inverse, on va vers le « bas » (hadu) lorsqu’on se déplace en direction de la mer (cele). En voici l’illustration à partir d’un fond de carte de l’île de Maré.

Ehnij co hue hado i k’urub ke buhnij co hue hadu i cele.
‘Nous irons (en haut) aux champs (lit. intérieur des terres), quant à vous, vous irez (en bas) à la mer.’




Retour
 
 
Prochainement..
 
 
 
 
 
 
 


 
 
Télécharger les leçons
  Version texte
Télécharger les leçons
  Version audio
Ajouter les podcasts
  Itunes / Flux RSS
Ouvrir un compte
Prochainement
Avec la partiticipation de l'Université de la Nouvelle-Calédonie et l'Académie des langues Kanak et du ministère de la Culture et de la Communication.