Immobilier Nouméa
Accueil
Immobilier Nouméa
Présentation
Immobilier NC
Leçons
Immobilier défiscalisé
Vocabulaire
Promotions
Prononciation
Promotions
Culture
Outre-mer
Direct Pacifique immobilier Grammaire Direct Pacifique Investissement
Immobilier Pacifique
Exercices
Immobilier Pacific
Téléchargement
Immobilier Nouvelle-Calédonie
 
 
Eveil aux langues

  Essayez d’identifier le sujet dans chaque phrase en nengone comparativement au français (ci ou ha ne sont pas des pronoms, mais des particules qui apportent des informations sur la temporalité). Quelle conclusion pouvez-vous en tirer sur la fonction sujet en nengone ?

En français, sauf exception, les énoncés déclaratifs simples comportent au moins deux constituants obligatoires : le sujet et le prédicat.

Le garçon <s’est endormi>. Il <s’est endormi>.
Sujet Predicat   Sujet Predicat


La séquence *S’est endormi seule est impossible.

En nengone, ce que nous percevons intuitivement comme le sujet peut être effacé :

Waicahman <ha thaet>. <Ha thaet>.
Sujet Predicat   Predicat


Il n’y a pas de pronom de troisième personne dans la phrase nengone ci-dessus, alors que la traduction française comporte un il obligatoire. De même, dans Il pleut, la contrainte grammaticale du sujet obligatoire impose en français la présence d’un pronom sujet il impersonnel, alors qu’en nengone, on dira :

<Ci el>. (Il) pleut.


En revanche, il est impossible de dire : *Bone ci el.

Retenez donc qu’en nengone, seul le prédicat est un constituant obligatoire de la phrase déclarative simple. Le sujet est facultatif. Avec les verbes qui réfèrent à un événement qui implique un ou plusieurs participants, le sujet peut être omis si sa présence n’est pas indispensable à la compréhension. Avec les verbes impersonnels (par exemple, les verbes météorologiques), il n’y a pas de sujet exprimé.



Retour
  * Uniquement grammaire
 
 
 
 
 
Les variantes de la langue

Quelles différences lexicales et orthographiques observez-vous entres ces trois différentes versions ?


|



 
 
Télécharger les leçons
  Version texte
Télécharger les leçons
  Version audio
Ajouter les podcasts
  Itunes / Flux RSS
Ouvrir un compte
Prochainement
Avec la partiticipation de l'Université de la Nouvelle-Calédonie et l'Académie des langues Kanak et du ministère de la Culture et de la Communication.