Immobilier Nouméa
Accueil
Immobilier Nouméa
Présentation
Immobilier NC
Leçons
Immobilier défiscalisé
Vocabulaire
Promotions
Prononciation
Promotions
Culture
Outre-mer
Direct Pacifique immobilier Grammaire Direct Pacifique Investissement
Immobilier Pacifique
Exercices
Immobilier Pacific
Téléchargement
Immobilier Nouvelle-Calédonie
 
 
Eveil aux langues

  Comment expliquez-vous la présence de deux formes pour exprimer sensiblement la même chose (saluer, dire au revoir et remercier).

Le nengone contemporain distingue trois niveaux de langue :

1. Le p’ene animac correspond au registre courant. Il est employé par tout le monde.

2. Le p’ene iwateno  correspond à un registre soutenu. Il est utilisé pour s’adresser aux personnes âgées, aux dignitaires et aux chefs. C’est également cette variété qui a été employée pour traduire la Bible. On peut même distinguer un niveau supplémentaire de ce registre, le nidi p’ene iwateno ‘l’authentique pene iwateno’, qui correspond au niveau de langage le plus élevé. De nos jours, le p’ene iwateno est moins fréquemment utilisé. Par rapport au p’ene animac, le p’ene iwateno présente des différences :

au niveau du lexique

 

p’ene animac

p’ene iwateno

manger

ci kaka

ci k’odraru

route

lene

kara

aller

hue

lenge

tu

bo

bua

au revoir

ha eked

ha ic’adawen


au niveau morphologique, par l’adjonction des suffixes -to(n), pour certains verbes, et -ngo, pour certains pronoms personnels, les noms propres et certains noms communs.

 

p’ene animac

p’ene iwateno

répondre

ci c’edi

ci c’editon

recevoir

ci kedi

ci kediton

demander

ci sibo

ci siboton

envoyer

ci sia

ci siaton

ils/elles

buic

buicengo

vous

buhnij

buhnijengo

Marie

Maria

Mariango

chef

retok

retok’engo

papa

caca

cango



3. Le p’ene egesho (ou p’ene ēth) est exclusivement utilisé pour parler vulgairement, dire des insultes et des grossièretés. Cette variante affecte principalement les pronoms personnels et certains verbes.

 

p’ene animac

p’ene egesho

tu

bo

meuhme

il, elle

bone

ciaic

vous

buhnij

cia ni zi ehme / cia ni buhme / hmeu ni zi ehme

taper

ci ridi

ci zeun

manger

ci kaka

ci cia / ci wau

regarder

ci ule

ci enawa

crier

ci po

ci pe


Dans les listes de vocabulaire, nous ne donnons pas d’indication particulière pour le lexique courant du p’ene animac. En revanche, on trouvera la mention entre parenthèses (iw.) pour les formes respectueuses du p’ene iwateno. Nous évitons d’utiliser p’ene egesho dans ces leçons.

Ci oreon : Merci
Orengo  : Merci (iw.)
kaka  : manger
k’odraru  : manger (iw.)



Retour
  * Uniquement grammaire
 
 
 
 
 
Les variantes de la langue

Quelles différences lexicales et orthographiques observez-vous entres ces trois différentes versions ?


|



 
 
Télécharger les leçons
  Version texte
Télécharger les leçons
  Version audio
Ajouter les podcasts
  Itunes / Flux RSS
Ouvrir un compte
Prochainement
Avec la partiticipation de l'Université de la Nouvelle-Calédonie et l'Académie des langues Kanak et du ministère de la Culture et de la Communication.