Dire au revoir

Lorsque deux personnes prennent congé l’une de l’autre, elles se disent généralement :

- Ngei lu ‘à plus tard’, lorsqu’elles prévoient de se revoir dans la journée.

- Orore lu ‘à demain’, si elles se quittent pour une période plus longue. Malgré sa traduction littérale, orore lu n’implique pas forcément que les deux personnes ont prévu de se revoir le lendemain.

- Ha eked ‘au revoir’, qui s’emploie pour une séparation plus longue (départ en voyage, etc.), ou après une rencontre fortuite avec des personnes que l’on voit peu souvent. Ha ic’adawen est le correspondant respectueux, dans un registre plus soutenu, de ha eked.



 

Ce n’est pas difficile

Il n’y a pas de mot nengone pour traduire directement ‘facile’. En revanche, ‘difficile’ se dit ushiwa et l’on peut passer par une tournure négative : deko ma ushiwa ‘ce n’est pas difficile’.

On peut aussi exprimer l’idée de facilité avec ibetù ‘rapide’ combiné à so qui a une valeur restrictive (‘seul ; seulement’) : ibetu so co…

Ibetu so co carajewe.
‘C’est facile à comprendre.’ (littéralement, ‘C’est rapide à comprendre.’)

Ibetu so co rue.
C’est facile à faire.’ (littéralement, ‘C’est vite fait.’)




Télécharger la leçon
  Version texte
Télécharger la leçon
  Version audio
Podcast et flux RSS
  Itunes
  Flux RSS
Avec la partiticipation de l'Université de la Nouvelle-Calédonie et l'Académie des langues Kanak et du ministère de la Culture et de la Communication.